Publications avec les données du registre douleur

Des découvertes importantes ont été faites récemment grâce aux données du Registre douleur:

Publication scientifique:
Walton DM, Beattie T, Putos J, MacDermid JC., A Rasch analysis of the Brief Pain Inventory Interference subscale reveals three dimensions and an age bias. J
Clin Epidemiol. 2016 Jan 6

But de l'étude: The Brief Pain Inventory is composed of two quantifiable scales: pain severity and pain interference. The reported factor structure of the interference subscale is not consistent in the extant literature, with no clear choice between a single- or two-factor structure. Here, we report on the results of Rasch-based analysis of the interference subscale using a large population-based ambulatory patient database (the Quebec Pain Registry).

Conclusion: The Interference subscale of the BPI should be interpreted as two separate subscales (Affective Interference, Physical Interference) with the sleep item removed or interpreted separately for optimal fit to the Rasch model. Implications for research and clinical use are discussed.


Publication scientifique:

Pagé MG, Saïdi H, Ware M, Choinière M., Risk of opioid abuse and biopsychosocial characteristics associated with this risk among chronic pain patients attending a multidisciplinary pain treatment facility. Clin J Pain 2015 Dec 14 (Epub ahead of print)

But de l'étude: En utilisant le Registre Québec Douleur (RQD), (1) déterminer la proportion de patients possédant un risque d'abus d'opioïdes qui sont référés à un centre multidisciplinaire de traitement de la douleur, (2) examiner les facteurs biopsychosociaux associés à ce risque et (3) comparer le risque d'abus et le type de traitement (opioïdes vs. aucun opioïdes) chez les mêmes patients 6 mois plus tard.

Conclusion: Près de 20% des patients avaient un risque modéré/sévère d'abus d'opioïdes; indépendamment de la prise ou non d'opioïdes, les améliorations cliniques de ces patients ont été limitées lors du suivi. Ces résultats soulignent l'importance de l'évaluation des risques d'abus d'opioïdes chez les patients souffrant de douleur chronique et de considérer l'impact que ce risque peut avoir sur l’évolution clinique.


Publication scientifique:

Lacasse A, Ware MA, Dorais M, Lanctôt H, Choinière M. Is the Quebec provincial administrative database a valid source for research on chronic non-cancer pain. Pharmacoepidemiology and Drug Safety 2015 doi:10.1002/pds.3820 (Epub ahead of print)

But de l'étude: Évaluation de la validité des codes diagnostics enregistrés dans la base de données administrative de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) pour l'identification des patients souffrant des différents types de douleur chronique non cancéreuse.

Conclusion: Cette étude confirme la valeur de la base de données administrative de la RAMQ pour la recherche sur certains types de désordres de douleur chronique, comme la douleur lombaire et cervicale. Toutefois, les utilisateurs doivent être prudents avec cette base de données lors de son utilisation avec d'autres types de syndromes de douleur chronique, comme le syndrome de douleur régionale complexe, la fibromyalgie et la douleur neuropathique.


Publication scientifique:

Cormier S, Lavigne GL, Choinière M, Rainville P. Expectations Predict Chronic Pain Treatment Outcomes. Pain 2015 Oct 5. [Epub ahead of print]

But de l'étude: Étudier l'association prédictive entre les attentes et les bénéfices cliniques chez des patients souffrant de douleur chronique à l'aide du Registre Québec Douleur (RQD).

Conclusion: Les analyses de modélisation en équation structurales ont montré des relations significatives positives entre les attentes et la plupart des résultats cliniques; associations grandement dictées par l'impression globale de changement chez les patients. Des tendances similaires entre les variables ont également été observées dans différents sous-groupes de patients en fonction du sexe, l'âge, la durée et la classification de la douleur. Ces résultats soulignent la pertinence des attentes des patients comme facteurs déterminants des bénéfices cliniques associés aux programmes multimodaux de traitement de la douleur. De plus, ces résultats suggèrent que des bénéfices cliniques supérieurs sont observés chez les personnes ayant des attentes positives élevées à la suite du traitement.


Publication scientifique:

Giladi H1, Scott W, Shir Y, Sullivan MJ. Rates and Correlates of Unemployment Across Four Common Chronic Pain Diagnostic Categories. J Occup Rehabil. 2015 Sep;25(3):648-57.

But de l'étude: Examiner les taux et les corrélats de chômage pour les diagnostics communs de douleur chronique à l'aide du Registre Québec Douleur (RQD).

Conclusion: Les symptômes dépressifs sont associés au chômage pour certaines conditions communes de douleur chronique, même lorsque les autres facteurs liés au chômage sont contrôlés chez ces patients. Les symptômes dépressifs, un facteur modifiable, constituent donc être une cible d'intervention importante chez les patients chômeurs souffrant de douleur chronique.


Publication scientifique:

Lacasse A, Ware MA, Bourgault P, Lanctôt H, Dorais M, Boulanger A, Cloutier C, Shir Y, Choinière M. Accuracy of self-reported prescribed analgesic medication use: Linkage between the Quebec Pain Registry and the Quebec administrative prescription claims databases. Clin J Pain 2015 Apr 28 (Epub ahead of print)

But de l'étude: Évaluation de la précision des informations concernant les prescriptions autodéclarées d'analgésiques en comparant les données recueillies dans la base de données du Registre Québec Douleur (RQD) à celles contenues dans la base de données administrative de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).

Conclusion: L'information concernant l'utilisation actuelle des analgésiques prescrits, tel que rapporté par les patients avec douleur chronique, est exacte pour les principales classes thérapeutiques utilisées dans la gestion de la douleur chronique (i.e., AINS sélectifs pour COX-2, anticonvulsivants, antidépresseurs, myorelaxants, cannabinoïdes synthétiques, agonistes / agonistes partiels / antagonistes des opiacés, agents antimigraineux). Toutefois, la précision des données est légèrement moins fiable pour certaines classes thérapeutiques, mais la concordance demeure bonne pour toutes les autres.


Publication scientifique:

Giladi H, Choiniere M, Fitzcharles MA, Ware MA, Tan X, Shir Y. Pregabalin for chronic pain: does one medication fit all? Current Medical Research and Opinion 2015 Apr 13:1-24

But de l'étude: Considérant que la prégabaline est fréquemment utilisée dans la gestion de la douleur chronique non cancéreuse, cette étude vise à comparer la proportion de patients prenant la prégabaline pour les indications spécifiques approuvées par Santé Canada ('on-label') à la proportion de patients utilisant la prégabaline hors indication ('off-label').

Conclusion: Malgré des indications spécifiques pour la prescription de la prégabaline, celle-ci est majoritairement utilisée hors indication (notamment pour la lombalgie). Néanmoins, les patients l'utilisant hors indication étaient également satisfaits des effets cliniques obtenus. Bien que l'exploration des propriétés analgésiques supplémentaires de la prégabaline soit justifiée, le traitement de conditions de douleur chronique hétérogènes avec la prégabaline pourrait être légitime.

---------------